SCIENCES DE L’HOMME ET DE LA SOCIETE

Les disciplines dominantes sont la sociologie, l’anthropologie et la psychologie sociale. Elles sont axées principalement, d’une part, sur les théories et méthodes sociologiques, sur le décryptage des conflits sociaux et du changement en société ainsi que sur la dynamique des groupes restreints, etc., et d’autre part sur celles de l’acteur et du pouvoir, des mouvements sociaux et du leadership, etc. En plus d’une bonne maîtrise théorique dans les disciplines visées, un accent particulier sera mis sur la connaissance des réalités africaines dans les domaines du social, de l’économique, de la politique et de la culture, et des mutations des sociétés africaines contemporaines. Par ailleurs, des connaissances en droit, en comptabilité, en technique d’élaboration de projet, en développement personnel, etc., viendront compléter le cursus de l’étudiant. Les responsables de la formation sont le Dr. Mouhamedoune Fall et M. Amédoune Ba qui sont des enseignants chercheurs possédant une grande expérience de l’enseignement supérieur.

 OBJECTIFS

Cette filière relative à un enseignement supérieur dans le domaine des sciences humaines et particulièrement à la Sociologie vise à former des sociologues de conception et d’exécution capables de décider, de planifier et d’intervenir dans différents secteurs liés au changement social, au développement, à l’entreprise et aux organisations de la société civile. Les étudiants qui sortiront de cette formation sont appelés à intervenir dans différents types d’organisations et seront capables de prendre des initiatives décisives et de coordonner des projets autant dans les secteurs public et privé qu’auprès des organisations de la société civile.

La formations vise également à doter aux étudiants des compétences sociologiques et interdisciplinaires en économie et en droit devant permettre aux formés de mieux répondre à la complexité et flexibilité du marché de l’emploi d’une part et d’autre de répondre convenablement aux besoins autant des institutions publiques, des entreprises que des organisations de la société civile au Sénégal et en Afrique. 

En outre, le caractère multidisciplinaire de cette formation de la filière de sociologie vise à favoriser une meilleure adaptation des étudiants aux différentes mutations de leur société et environnement professionnel.

 PUBLIC VISE

Cette formation est ouverte à tout demandeur de formation supérieure et qualifiante de qualité dans les domaines des sciences sociales et humaines. Il peut s’agir de nouveaux bacheliers de l’enseignement secondaire, des étudiants en quête de réorientation professionnelle, des professionnels des secteurs public et privé ainsi que des organisations de la société civile. Ils peuvent intégrer l’université en formation initiale comme continu suivant leurs pré-requis.

 DEBOUCHES PROFESSIONNELS :

Le caractère multidisciplinaire de cette formation rend ces possibilités d’insertion professionnelles très variées. Les étudiants sortant avec un diplôme de licence ou de master deviendront des sociologues et techniciens en leadership, en planification, en exécution et en gestion d’organisations et de projets à caractère public, privé et civil ou communautaire.

Ils ont ainsi la possibilité d’intégrer des secteurs d’activité très variés allant de : Administration, collectivités territoriales, institutions et organismes de recherche, de la formation, de l’information, de la communication, de l’éducation, de la santé, de la communication pour le changement dans le Secteur associatif ONG, communautaire, Bureaux d’études, agences de développement, moyennes et grandes entreprises, organismes/organisations humanitaires, économiques et politiques nationales, sous régionales, régionales et internationales.

 CONDITIONS D’ADMISSION A LA LICENCE:

Diplômes exigés et pré-requis

  • Licence 1 : Baccalauréat toute série ou équivalences au Sénégal
  • Licence 2 : L1, équivalences ou acquis professionnels avec éventuelle remise à niveau
  • Licence 3 : L2, équivalence ou acquis professionnels avec éventuelle remise à niveau

Les candidats qui viennent directement du secteur professionnel doivent faire l’objet d’une étape d’entretien avec le jury afin d’attester leurs capacités à suivre les enseignements dispensés dans le niveau souhaité

 LES PARCOURS

La licence est organisée autour d’un tronc commun et de deux parcours menant à une spécialisation en licence 3.

Les troncs communs sont composés d’enseignement fondamentaux de théorie, de méthode et matières de renforcement.

Les parcours sont axés sur deux spécialités que sont la sociologie des organisations et la sociologie du développement et du changement social

Parcours « Sociologie et gestion des organisations » : il est organisé autour d’un tronc commun d’enseignements théoriques et méthodologiques fondamentaux propres à la spécialité. Ce parcours débouche sur deux formats de master : l’un propose un master mixte à la fois recherche et mi-professionnelle et l’autre propose un master purement professionnel orienté dans le domaine de la communication des organisations.

Parcours « Sociologie du développement et du changement social » : il est organisé autour d’un tronc commun d’enseignements théoriques et méthodologiques fondamentaux propres à la spécialité. Ce parcours débouche sur un master mixte à la fois de recherche et mi-professionnel

 CORPS ENSEIGNANT

Les enseignements seront dispensés à la fois par des enseignants expérimentés issus des universités publiques et des professionnels dont les compétences sont à la hauteur des exigences pédagogiques et de qualité exigées au sein de l’Université Kocc Barma de Saint-Louis. Le défi recherché est de permettre aux étudiants de l’UKB de bénéficier de formations de qualité alliant à la fois théorie et pratique.

 CANDIDATURES AU MASTER

  • Les Masters 1 sont ouverts aux titulaires d’une Licence 3 de la filière pour les étudiants en formation initiale ou de tout autre diplôme en sciences humaines jugé équivalent notamment pour les étudiants et professionnels en formation continue. L’inscription de ces dernières catégories d’étudiants se fera sur examen du dossier de candidature et éventuellement, après entretien avec le jury de sélection.
  • Le Master 2 est accessible aux titulaires du Master 1 et aux étudiants titulaires d’un master.
  • Le Master Pro est accessible aux titulaires de Licence, aux professionnels ayant justifié une expérience professionnelle jugée apte à suivre la formation proposée.
  • Pour chaque spécialité l’inscription est soumise à sélection en fonction des résultats de l’étudiant, de son projet personnel et du nombre de places disponibles.

 MODALITES D’EVALUATION ET DE CONTRÔLE

La formation couvrant en Sociologie, Leadership et Changement social a retenu les règles générales relatives aux inscriptions, à l’évaluation des connaissances et aux conditions de passage :

  1. Inscription administrative : elle est obligatoire et se fait au début de l’année, c’est-à-dire au début des semestres 1, 3 et 5 pour le cursus licence et au semestre 7 pour le cursus master. Et se fait à la Direction de la scolarité.
  2. Inscription Pédagogique : elle est obligatoire et annuelle. Elle est déterminée par le projet personnel ou professionnel de l’étudiant. Elle se fait au service Pédagogique de la Filière. C’est à ce moment que l’étudiant spécifie ses différentes options.
  3. Progression du cursus licence : 
  4. L’évaluation des connaissances est effectuée par un contrôle continu et régulier en cours de semestre (devoir sur table, exposé, fiche de lecture ou dossier, etc.) et un examen terminal qui peut être écrit ou oral pour les EC à TD choisis (une note de TD, une note de TPE et une note terminale) et une note d’examen final pour l’EC non choisi.
  5. Pondération : le système donnant une place prépondérante au système des contrôles continus, l’UKB propose : 60% pour les contrôles continus et 40% pour l’examen final.
  6. Conditions de passage : 

L’évaluation est semestrielle mais le passage est annuel.

  1. Le passage intégral : L’étudiant passe d’une année à une autre s’il a obtenu la moyenne à toutes les UE de l’année : 30 crédits au 1er semestre ; 30 crédits au 2ème semestre soit 60 crédits.
  2. Les règles de passage conditionnel : L’étudiant qui obtient 42 crédits en 1er année 75% des crédits est autorisé à s’inscrire en L2. Pour passer de la L2 au L3, l’étudiant doit avoir capitalisé l’ensemble des crédits de la 1ère année et obtenir au moins 42 crédits de la L2.

Pour obtenir le diplôme de licence, l’étudiant doit obtenir la totalité des 180 crédits.

  • Compensation : elle est automatique entre les matières de l’UE. L’UE est acquise si l’étudiant a une moyenne supérieure ou égale à 10/20. Les UE ne se compensent pas entre elles.
  • Conservation des notes : la moyenne obtenue sur une matière de l’UE peut se conserver pour la 2ème session d’une même année académique.
  • Attribution des mentions :

  • Passable : Moyenne égale à 10 et inférieure 12
  • Assez bien : Moyen égale à 12 et inférieur 14
  • Bien : Moyen égale à 14 et inférieur à 16
  • Très Bien : supérieur ou égale 16