SCIENCES JURIDIQUES, POLITIQUES ET DE L’ADMINISTRATION

Les disciplines dominantes sont axées sur les sciences juridiques et politiques et sur le droit des Affaires, les théories sur l’Etat et les institutions, ainsi que sur des questions de gouvernance, de transparence, de démocratie, etc. De telles connaissances doivent être complétées par celles relatives à des théories sociologiques portant sur le fonctionnement de la société et sur les conflits et crises sociaux. Quelle que soit le domaine, trois soucis pédagogiques majeurs se dégagent: d’abord, fournir à l’étudiant une formation pluridisciplinaire adéquate lui donnant la capacité de voir son objet sous une diversité d’angles, ce qui réduit les risques d’erreurs sur le jugement qu’il pourrait en faire; puis, lui fournir les techniques et les outils lui permettant au besoin de changer la réalité des choses dans son domaine d’action ; ensuite, lui permettre de s’adapter sans trop de difficultés aux situations de changement dans son domaine. La formation est dirigée par une équipe pédagogique de qualité. Le responsable principal est le Pr. Samba Traoré qui accumule plus d’une trentaine d’années d’enseignement. Le responsable adjoint est M. Mamour Dramé qui prépare une thèse en droit à l’Université Gaston Berger.



Objectifs

Conformément aux dispositions de la loi n° 2011-05 du 30 mars 2011 relative à l’organisation du système LMD dans les Etablissements d’Enseignement Supérieur du Sénégal, il est créé à la Filière Sciences Juridiques et Politiques de l’Université Kocc Barma de Saint-Louis une Licence et trois Master spécialisés. Notre objectif est de former des spécialistes dans les domaines du droit, des sciences politiques et de l’administration.

Licences

Notre Licence s’inscrit dans le domaine droit, Sciences politiques et Administration. Elle a pour ambition de tenir compte de l’évolution du droit et de l’enseignement des sciences juridiques et politiques pour proposer des parcours adaptés à la connaissance et à la compréhension du droit et de la science politique.

Notre Licence qui repose sur un tronc commun jusqu’en Licence 3. Ce tronc comment regroupe une diversité d’Unités d’enseignement mises dans le panier avec possibilité pour l’Etudiant de procéder à des options entre les éléments constitutifs pour construire son parcours de formation en tenant compte des pré-requis indispensable au suivi des spécialisation en Master.

La Licence est une formation initiale en vue de l’obtention d’un Diplôme de Licence. Mention droit public ou droit privé ou science politique. Le cursus de la Licence est structuré en six (6) semestres de trente (30) crédits chacun.

La Licence 3 présente trois options de spécialisation en droit et science politique.

  1. LICENCE 1

L’étudiant choisit obligatoire 02 matière à TD parmi les 03 matières fondamentales constituant l’UE majeure notamment :

  • Droit constitutionnel et Institutions politiques
  • Droits des personnes et de la famille
  • Introduction à la Science politique
  • LICENCE 2

Au regard des possibilités de combinaisons admises, l’étudiant de L2 a le choix entre cinq parcours :

Parcours 1 : Droit public : L’étudiant a choisi les 02 matières à TD du droit public :

  • Droit administratif général
  • Finances publiques

Parcours 2 : Droit privé : L’étudiant a choisi les deux matières à TD du droit privé :

  • Droit des Obligations
  • Droit pénal et procédure pénale

Parcours 3 : Sciences politiques : L’étudiant a choisi les 02 matières à CM de la Science politique :

  • Relations internationales
  • Sociologie et Anthropologie politiques
  • LICENCE 3

Au regard des spécialisations proposées par la Filière SJP, trois options sont possibles.

  1. Option : Licence de droit Mention Droit public

Pour suivre cette option, l’étudiant doit avoir validé obligatoirement entre le semestre 1 à semestre 4, au moins deux (02) matières en TD de droit public parmi les matières fondamentales ci-après :

  • Droit constitutionnel et Institutions politiques
  • Droit administratif général
  • Finances publiques
  • Option : Licence droit Mention Droit privé

Pour suivre cette option, l’étudiant doit avoir validé obligatoirement entre le semestre 1 à semestre 4, au moins deux (02) matières en TD de droit public parmi les matières fondamentales ci-après :

  • Droit des personnes et de la famille
  • Droits des obligations
  • Droit pénal et procédure pénale
  • Option : Licence de Science politique

Pour suivre cette option, l’étudiant doit avoir validé obligatoirement entre le semestre 1 à semestre 4, au moins deux (02) matières en CMD de droit public parmi les matières fondamentales ci-après :

  • Introduction à la Science politique
  • Relations internationales

Sociologie et Anthropologie politiques

Master

Les Master sont destinés aux étudiants en formation initiale ou continue. Le programme prépare soit à la poursuite d’un doctorat dans les différentes spécialités soit à l’insertion professionnelle. Le cursus du Master est structuré en quatre (4) semestres de trente (30) crédits chacun. La formation est dispensée en présentiel.

 L’objectif du Master 1 est de consolider et renforcer la formation générale des étudiants dans les enseignements fondamentaux et méthodologiques de chaque spécialité. Il assure à l’étudiant l’acquisition de connaissances transversales et pré professionnelles en vue de former des généralistes de bon niveau.

Le Master 1 prépare les étudiants à postuler à une seconde année de Master qui offre des cours d’approfondissement et/ou d’application selon que les étudiants se destinent à la recherche ou l’acquisition d’une expertise professionnelle.

CANDIDATURE AUX MASTERS :

  • Les Masters 1 sont ouverts aux titulaires d’une Licence 3 Sciences Juridiques et Politiques en fonction des « option» sur examen du dossier de candidature et éventuellement, après entretien avec le jury de sélection.
  • Le Master 2 est accessible aux titulaires du Master 1 et aux étudiants titulaires d’un master.
  • Pour chaque spécialité l’inscription est soumise à sélection en fonction des résultats de l’étudiant, de son projet personnel et du nombre de places disponibles.

 MODALITES D’EVALUATIONS ET DE CONTRÔLE

La Filière SJP a retenu les règles générales suivantes relatives aux inscriptions, à l’évaluation des connaissances et aux conditions de passage.

  1. Inscription administrative : elle est obligatoire et se fait au début de l’année, c’est-à-dire au début des semestres 1, 3 et 5 pour le cursus licence et au semestre 7 pour le cursus master. Et se fait à la Direction de la scolarité.
  2. Inscription Pédagogique : elle est obligatoire et annuelle. Elle est déterminée par le projet personnel ou professionnel de l’étudiant. Elle se fait au service Pédagogique de la Filière. C’est à ce moment que l’étudiant spécifie ses différentes options.
  3. Progression du cursus licence : 
  4. L’évaluation des connaissances est effectuée par un contrôle continu et régulier en cours de semestre (devoir sur table, exposé, fiche de lecture ou dossier, etc.) et un examen terminal qui peut être écrit ou oral pour les EC à TD choisis (une note de TD, une note de TPE et une note terminale) et une note d’examen final pour l’EC non choisi.
  5. Pondération : le système donnant une place prépondérante système des contrôles continus, l’UKB propose : 60% pour les contrôles continus et 40% pour l’examen final.
  6. Conditions de passage : 

L’évaluation est semestrielle mais le passage est annuel.

  1. Le passage intégral :

L’étudiant passe d’une année à une autre s’il a obtenu la moyenne à toutes les UE de l’année : 30 crédits au 1er semestre ; 30 crédits au 2ème semestre soit 60 crédits.

  1. Les règles de passage conditionnel :

L’étudiant qui obtient 42 crédits en 1er année 75% des crédits est autorisé à s’inscrire en L2. Pour passer de la L2 au L3, l’étudiant doit avoir capitalisé l’ensemble des crédits de la 1ère année et obtenir au moins 42 crédits de la L2.

Pour obtenir le diplôme de licence, l’étudiant doit obtenir la totalité des 180 crédits.

  • Compensation : elle est automatique entre les matières de l’UE. L’UE est acquise si l’étudiant a une moyenne supérieure ou égale à 10/20. Les UE ne se compensent pas entre elles.
  • Conservation des notes : la moyenne obtenue sur une matière de l’UE peut se conserver pour la 2ème session d’une même année académique.
  • Attribution des mentions :

  • Passable : Moyenne égale à 10 et inférieure 12
  • Assez bien : Moyen égale à 12 et inférieur 14
  • Bien : Moyen égale à 14 et inférieur à 16
  • Très Bien : supérieur ou égale 16
  • Dispositions spéciales en matière d’absences aux TD :

02 absences non justifiées par semestre ou 04 absences même justifiées entraînent une interdiction de faire les examens.

  1. Mesures générales :

La durée du semestre est de 13 semaines comprenant 10 semaines d’enseignement, une semaine de révision et deux semaines d’examen.

Les sessions d’examen sont organisées à la fin de chaque semestre. Une session unique de rattrapage des deux sessions des semestres 1 et 2 est organisée une semaine après la proclamation des résultats du semestre 2.

Les diplômes délivrés dans le cadre du système LMD sont les suivants : Licence, Master et Doctorat.